Que faire en cas de bursite du genou ?

Que faire en cas de bursite du genou ?

Que faire si vous en souffrez ?

Qu'est-ce que la bursite du genou ?

La bursite est une inflammation ou irritation au niveau de la bourse séreuse.

Elle est souvent confondue avec la tendinite ou l’arthrite.

La bourse séreuse ressemble à une petite poche de gel sous la peau, qui contient du liquide synovial généré par la synoviale : le lubrifiant naturel du corps humain.

En quelque sorte de l'huile de coude !

Le liquide synovial aide à :

  • Réduire la friction et l'usure des articulations.
  • Protéger en amortissant le contact entre la peau, les tissus organiques, les muscles, les tendons et les os.
  • Lubrifier le cartilage du genou.

Il existe quatre principales formes de bursite :

  • Des épaules.
  • Des coudes.
  • Des hanches.
  • Des genoux.

L'organisme compte jusqu'à 160 bourses séreuses.

La bursite du genou est la plus fréquente.

Il existe 11 bourses synoviales autour du genou, souvent à proximité des tendons, et donc 11 types potentiels de bursites.

Voici les plus courantes :

  • La bursite prépatellaire (ou bursite de la rotule) : elle correspond à une atteinte des bourses séreuses rotuliennes entre la rotule et la peau. C'est la plus fréquente, et celle dont nous allons principalement parler.
  • La bursite infrapatellaire superficielle.
  • La bursite infrapatellaire profonde.

En temps normal, la bourse séreuse permet d’amoindrir le frottement entre rotule et tendons.

Mais en cas de détérioration, cela peut faire très mal, du fait de l'apparition d'une boule de liquide synovial.

Bursite

Quelle est la cause de la bursite au genou ?

Les facteurs sont multiples.

Surutilisation

Les microtraumatismes répétés, par exemple dus à un agenouillement répétitif ou prolongé, et des efforts physiques non modérés, présentent une forte pression sur les coussinets du genou.

Ceux qui travaillent agenouillés sont les plus concernés.

Du côté des sportifs, le baseball, le golf et le tennis sont les sports les plus à risque.

Maladie

La polyarthrite rhumatoïde est une forme chronique d’arthrite qui touche principalement les genoux.

Les agents pathogènes libérés au cours de l’inflammation peuvent endommager les bourses séreuses et provoquer une bursite.

D'autres causes sont fréquemment avancées :

  • Goutte.
  • Psoriasis.
  • Maladies de la thyroïde.
  • Sclérodermie.

Traumatisme

Du fait de sa mobilité, le genou est la plus fragile de toutes les articulations.

Les bourses séreuses dépendent des muscles et des tendons qu’elles protègent.

Après un exercice inhabituel, les bourses séreuses pourront ne pas suivre et passer au surmenage.

Lac forêt

Bursite septique

La bursite septique ou bursite infectieuse est la forme sévère de l’inflammation des bourses séreuses.

Des soins intenses sont recommandés pour soigner l’infection à ce stade.

Le liquide synovial est contaminé par les bactéries et les agents pathogènes, la plupart du temps un staphylocoque.

La douleur s’intensifie, et peut s'accompagner de fièvre et de maux de tête.

Les personnes à faible défense immunitaire sont les plus touchées.

    Autres causes

    • Causes émotionnelles.
    • Anciennes blessures.
    • Utilisation antérieure de corticoïdes locaux.
    • Précédente inflammation de la bourse synoviale [1].

    Comment diagnostiquer un hygroma ?

    Il est conseillé de consulter le médecin traitant pour établir le diagnostic.

    Le docteur va exclure les hypothèses liées à d’autres inflammations comme les blessures, la synovite, la goutte ou une atteinte osseuse ou articulaire des cartilages.

    Le diagnostic peut être effectué par un radiologue lors :

    • De l'examen clinique.
    • D'une échographie.
    • D'une IRM.

    En cas de fièvre, on prélève du liquide synovial des bourses séreuses à la recherche d'une infection bactérienne.

    D'autres analyses peuvent également diagnostiquer la pathologie, comme un examen sanguin.

    Étirements genou femme

    Les symptômes de la bursite

    Les symptômes se présentent sous différentes formes en fonction de la gravité de la situation :

    • Douleur autour du genou.
    • Douleurs durant ou après l'effort physique.
    • Chaleur des articulations.
    • Douleurs ou sensibilité au toucher de la bourse séreuse.

    Si l'inflammation s’aggrave, le patient atteint de bursite peut souffrir d’une impotence fonctionnelle, avec limitation de l'amplitude articulaire.

    Traitement médical pour la bursite du genou

    La prescription médicale dépend surtout de l’état de l'inflammation et du diagnostic.

    Repos

    Dans un premier temps, le médecin prescrira probablement du repos.

    Une fois l'inflammation atténuée, vous serez encouragé·e à reprendre une activité physique modérée.

    Anti-inflammatoires

    Afin d’abréger et de cesser l’inflammation en cas de bursite d'origine mécanique, des anti inflammatoires sont prescrits.

    Attention, s'il s'agit d'une bursite septique, les anti inflammatoires sont à éviter car ils peuvent accélérer l'infection bactérienne.

    Antalgiques

    Les anti-douleurs peuvent apaiser les douleurs aux genoux de la bursite.

    Injection de corticoïdes

    On peut avoir recourt à une infiltration de corticoïdes.

    Ce sont des anti-inflammatoires puissants injectés directement dans la bourse séreuse, pour contrer l’inflammation.

    En cas d'infection bactérienne, les corticoïdes accélèrent l'infection. Ce sont alors des antibiotiques qui sont prescrits.

    Bursectomie

    En cas de récidive, de douleurs chroniques ou d'infection, une bursectomie du genou peut être envisagée par un chirurgien orthopédiste.

    Il s'agit de l'ablation de la bourse séreuse, qui n'est pas vidée mais retirée.

    Cela reste une option rare, utilisée en dernier recours.

    Fleurs bleues

    Solutions naturelles

    Il existe également des solutions complémentaires, à entreprendre en accord avec le corps médical.

    Activité physique

    Le sport régulier et modéré permet de renforcer les bourses séreuses au contact de la peau et des muscles.

    Il est conseillé de varier les activités physiques, en évitant celles qui peuvent augmenter le stress sur les articulations, ainsi que les sports où l'agenouillement est fréquent.

      Appliquer du chaud

      Une fois que l'inflammation initiale a diminué (généralement après 3 à 5 jours), la chaleur non seulement procure une sensation de bien-être, mais élimine l'excès de liquide synovial en améliorant la circulation sanguine.

      Prudence avec les contre-indications de la chaleur.

      Plantes

      On recense plusieurs plantes efficaces pour les hygromas :

      • Arnica.
      • Amla / Amalaki.
      • Boswellia.

      Pour plus de détails, veuillez vous référer à notre article sur les plantes contre les douleurs de genou.

      Le massage

      Une bursite du genou peut bénéficier d’un auto-massage régulier sans douleur.

      En massant autour du genou, la circulation sanguine et lymphatique est améliorée.

      Cela aide à réduire l'état inflammatoire.

      Acupuncture

      L'acupuncture peut contribuer à réduire les gonflements et l'inflammation et soulager la douleur.

      Acupuncture genou

      La cause émotionnelles

      Derrière les maladies ou symptômes, se cachent des causes émotionnelles à comprendre.

      Selon le livre référence de Jacques Martel Le grand dictionnaire des malaises et des maladies la bursite est souvent liée à la situation au travail.

      De la colère ou de l'irritation est ressentie envers une situation ou une personne, et est refoulée. On aimerait lui donner un coup de pied !

      Mais il peut y avoir d'autres causes.

      Nous recommandons d'entreprendre un travail sur soi, et de se faire accompagner d'un thérapeute ou psychologue.

        Remuscler les jambes

        Le renforcement des muscles des jambes est indispensable pour la bonne santé des genoux et éviter le retour de la bursite.

        Dans l'ordre d'importance :

        • Quadriceps.
        • Ischio-jambiers.
        • Mollets.
        • Fessiers.

        Vous pouvez également effectuer des exercices de  proprioception, agilité et équilibre avec un kinésithérapeute.

        L'échauffement et les étirements sont également recommandés pour les pathologies du genou

        Utiliser une protection articulaire

        Nous conseillons de protéger les genoux.

        Un tapis pour genoux ou une paire de genouillères de protection permet de limiter les risques de bursite.

        Protections genoux

        Conclusion

        Que faire en cas de bursite du genou ?

        Il existe des traitements médicaux à base d'anti douleurs et anti-inflammatoires.

        Ainsi que des solutions naturelles pour soulager.

        solutions bursites

        Références

        Cet article a été relu par le Docteur Jean-Philippe, médecin conseil de Knees.

        4 commentaires

        • Pierre merle

          Une bursite est une inflammation de la bourse séreuse
          Une synovite est une inflammation du liquide synoviale , le lubrifiant articulaire naturel contenu dans la bourse séreuse

        • Geoffrey de Knees.fr

          Bonjour,
          Merci Gossay pour cette solution maison !
          Pour répondre à Audrey :
          Bursite = inflammation des bourses
          Synovite = inflammation de la membrane articulaire (la membrane synoviale)

        • Gossay

          Mon conseil maison un bandage autour du genou avec une solution d’alcool à 90 de réduire la boursite et les hygromas.

        • Audrey

          Article intéressant et complet, sans être exhaustif j’imagine.
          Quelle différence entre bursite et synovite ? J’avais eu synovite et téno-synovite aux orteils par le passé.
          Merci !

        Laissez un commentaire

        Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés