Douleurs aux genoux et mental

Cartilage et Arthrose, Chaud et froid, Mental -

Douleurs aux genoux et mental

Les liens entre cerveau et douleur sont multiples : ressenti de la douleur ; origine psychologique de la maladie ; puissance de la pensée sur la guérison. Est-il possible d'apaiser les souffrances aux genoux en influant sur le mental ?

L'OMS définit la santé comme "un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité."

Quelle est la part de la composante psychique ou émotionnelle dans la douleur chronique ?

Peut-on influer sur le cerveau pour soulager les douleurs ?

Le résultat de notre enquête est positif : il est possible de partiellement reprogrammer son cerveau pour moins souffrir. Les conseils donnés ici ne dispensent d'aller consulter un professionnel de santé.

Table des matières

Le cerveau et la douleur

En cas de lésion tissulaire, l'excitation des nerfs envoie un signal d'alarme par le système nerveux au cerveau, incitant ce dernier à résoudre le problème.

On distingue 2 types de douleur :

  • La douleur aiguë, qui s'estompe peu à peu.
  • La douleur chronique, qui perdure plusieurs mois sans disparaître.

Pour les genoux (gonalgie), les causes des douleurs chroniques peuvent être très diverses :

  • arthrose / gonarthrose
  • polyarthrite rhumatoïde
  • chondropathie
  • tendinite
  • bursite
  • etc.

Nous sommes tous différents face à la perception de la douleur. Chaque technique anti-douleur, par exemple l'acupuncture, fonctionnera plus ou moins bien pour chacun.

Douleur dépression

La roue de la douleur

Les douleurs ont un impact sur tous les aspects de votre vie. En perdant le contrôle sur votre routine, de la frustration émerge. Vos relations sont soumises à rude épreuve, car vos proches ne comprennent pas toujours. Tout cela est synthétisé dans la roue de la douleur, un cycle vicieux qui s'auto-entretient. Elle peut mener jusqu'à la dépression.

 

Roue de la douleur

Impact de la douleur sur la santé mentale

En plus des émotions négatives et du risque de dépression, la douleur chronique peut à terme provoquer :

  • troubles du sommeil
  • effets secondaires des médicaments (paracétamol, anti-inflammatoires AINS)
  • troubles de la mémoire et de la concentration
  • arrêt de l'exercice physique, pourtant primordial pour s'affranchir des genoux douloureux et pour garder le moral

Pour vous extraire de la roue de la douleur, et garder le contrôle de votre vie, faites-vous accompagner au plus vite :

  • En consultant un médecin algologue (spécialisé dans la prise en charge de la douleur) dans un centre anti-douleur.
  • Par un fort soutien social et familial
  • En trouvant des communautés de personnes qui ont vécu des expériences similaires.

Calmer la sensibilité à la douleur

Il existe de nombreuses techniques antalgiques pour tromper le cerveau, comme :

  • Les substances analgésiques : médicaments anti-douleurs, morphine, infiltrations, plantes, etc.
  • L'ablation des nerfs responsables des douleurs, comme la dénervation par radiofréquence.
  • La neuromodulation (stimulation électrique de nerf, stimulation de la moelle épinière)
  • En distrayant le cerveau.
  • En reprogrammant le cerveau pour qu'il soit moins sensible, par l'hypnose notamment.
  • La thermothérapie.

Chaud froid douleur genou

Origine psychologique de la maladie

Voici un commentaire issu d'un forum, résumant bien le lien entre le vécu et la douleur :

"Deuil après la perte de maman. Les muscles de l'épaule et du cou se crispent de douleur."

Cerveau douleur genou

Historique des relations entre psychologie et maladie

Les médecines ancestrales millénaires, telles que la médecine traditionnelle chinoise et indienne, mettaient l'accent sur l'interconnexion entre le cerveau et le corps. Le principe directeur de l'ayurvéda est que le corps est avant tout influencé par l'esprit. Et que chaque événement qui se produit dans l'esprit entraîne un événement correspondant dans le corps. Exemple : la peur entraîne la sécrétion d'adrénaline.

Hippocrate, le « père de la médecine », était persuadé du lien entre émotions et santé.

C'est dans le sillage de Freud que tout s'accéléra. Un ami à lui, Georg Groddeck, annonçait : "Ce n'est pas le médecin qui vient à bout de la maladie, mais le malade." Wilhelm Reich, disciple de Freud, affirmait que les émotions ne s'exprimant pas sont refoulées dans l'inconscient, et enregistrés dans le corps. Les tensions émotionnelles doivent être éliminées, l'énergie dans le corps doit circuler. Cette théorie est à l'origine de nombreuses thérapies actuelles, notamment énergétiques.

La psycho-neuro-immunologie fut créée dans les années 1960. Elle étudie les liens entre l'esprit (psyché), le cerveau (neuro) et le système immunitaire (immunologie).

Dans les dernières décennies, les scientifiques ont trouvé de plus en plus de preuves de l'étroite relation entre santé physique et mentale. Les troubles psychiques entraînent des troubles somatiques, et vice versa.

L'effet placebo

Le meilleur exemple de l'influence du psychisme sur la guérison est l'effet placebo. Des "faux" médicaments permettent par auto-persuasion de soigner, de réduire la douleur. L'efficacité du placebo augmente si :

  • On procède à une injection, plutôt que d'avaler une pilule.
  • On simule une opération chirurgicale
  • On insère - ou on fait mine d'insérer des aiguilles dans le corps (acupuncture fictive)
  • Celui qui administre un médicament oral est convaincu lui-même de son efficacité.

L'effet placebo marche tellement bien, qu'il est désormais inclus dans toutes les études de nouveaux médicaments, pour tester leur efficacité réelle. Autrement dit, le cerveau a un incroyable pouvoir sur la guérison !

Autres exemples notables :

  • les grossesses nerveuses
  • les dénis de grossesse
  • les personnes qui sous hypnose peuvent faire apparaître des plaques rouges ou des boutons sur leur peau.

Lien entre psyché et maladie

Un livre que je vous conseille est celui du Dr Thomas-Lamotte, neurologue. Pour lui, "la maladie n'est pas toujours l'effet d'une cause extérieure, mais bien celui d'une cause intérieure" :

Selon Lise Bourbeau, tous les problèmes de notre vie (argent, santé, sexe, relations, etc.) seraient liés à 5 blessures du passé : rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice.

Lise Bourbeau va très loin, en affirmant que nos comportements, nos relations, notre apparence physique, notre posture et nos maladies s'expliquent par nos blessures non guéries, venant principalement de l'enfance. Selon elle, cicatriser la blessure enfouie dans l'inconscient permet de guérir physiquement.

  • Par exemple, si vous vivez avec une blessure d'humiliation, vous aurez plus tendance a être victimes de problèmes aux jambes et aux pieds : varices, entorses, fractures. "À cause de votre peur de ne plus être capable de bouger, vous finissez par vous attirer des problèmes physiques qui vous empêchent de vous mouvoir." La croyance en la souffrance pousserait même à subir plusieurs interventions chirurgicales.
  • La blessure de trahison attirerait raideurs, problèmes aux articulations, et en particulier aux genoux.
  • Les maladies en "ite", telles que bursite, arthrite, tendinite, seraient plus communes si vous souffrez des blessures de trahison ou d'injustice. "Ces maladies sont surtout vécues par ceux qui, à cause de leurs nombreuses attentes, sont portées à l'impatience, la colère intérieure retenue et la frustration."

Lien entre santé mentale et douleurs aux genoux

Une enquête australienne a fait la synthèse de 755 études portant sur la santé mentale et les douleurs de genoux :

  • Il existe des preuves solides de l'association entre dépression et douleur au genou.
  • Il n'existe aucune preuve d'association entre anxiété et douleur au genou.
  • Il n'existe aucune preuve d'association entre troubles de santé mentale et douleur au genou.

Le médecin palliatif Dr Buxton l'affirme : "Les personnes souffrant de dépression ont environ 3 fois plus de risques de développer des douleurs chroniques que celles qui n'en souffrent pas. Et celles qui souffrent de douleurs chroniques ont à peu près le même risque de finir par une dépression clinique."

    Signification psychologique des maux : le genou est lié au couple

    "Dis-moi où tu as mal : Je te dirai pourquoi" : il s'agit du titre du bestseller intemporel de Michel Odoul paru en 1994, que je recommande vivement. Pour résumer, la maladie ne serait pas un simple phénomène physique relevant du hasard : « Les messages du corps sont des cris de l’âme. » Il y aurait toujours une cause (parmi d'autres) d'origine psychoénergétique. Le livre offre un guide pour tenter de décoder ce qu'essaye de vous dire votre corps.

    L'auteur va même plus loin en abordant le thème du Chemin de Vie, dont nous reparlons dans un futur article : en gros, si nous ne sommes pas sur la bonne voie, la vie nous envoie des avertissements, y compris des maladies.

    Une anecdote est relatée. Alors que Michel Odoul expliquait lors d'un séminaire que les problèmes aux genoux symbolisent :

    • des tensions relationnelles
    • des difficultés à lâcher, à plier, à accepter liées à la relation à l'autre

    un participant éclata de rire. Il raconta que son entorse au genou droit n'avait aucun rapport avec cela, qu'elle était simplement due à un faux mouvement lors d'un match de football. M. Odoul lui demanda s'il ne vivait pas à cette époque-là une tension conflictuelle avec une femme - le côté droit étant relié au féminin. Trente minutes plus tard, l'homme se mit à pâlir : il s'était rappelé que juste avant le match, sa femme avait demandé le divorce, ce qu'il refusait.

    Soumission douleur genou

    Selon l'approche holistique de Michel Odoul, voici la symbolique de l'articulation du genou :

    • plier, s'incliner, se mettre à genou
    • l'humilité
    • la souplesse intérieure
    • la soumission
    • la capacité à céder, à reculer, à accepter, à lâcher prise
    • la relation à l'autre

    Les maux du genou sont très souvent liés au couple : amoureux, ou avec un frère, un collègue, un ami...  Ils impliquent une difficulté à accepter certains ressentis, émotions ou mémoires. La situation est refusée : une soumission mal vécue, une difficulté à dire non, à lâcher, ou à faire un compromis.

    Étrangement, mes douleurs articulaires ont cessé juste après une rupture sentimentale avec une fille dominante ! Pure coïncidence ?

    Douleur au genou droit : psychologie

    Le genou droit serait en rapport avec le Yin / féminin / maternel. Michel Odoul souffrit du genou droit lorsqu'une association (représentation maternelle) à laquelle il avait fortement contribué eut des difficultés.

    Douleur au genou gauche : psychologie

    Le genou gauche serait en rapport avec le Yang / masculin / paternel. Un autre exemple qu'il donne et celui d'une femme qui souffrait à la fois du genou gauche et d'une relation de couple. À chaque situation tendue avec un homme, son genou recommençait à la faire souffrir.

    Il y a débat sur le côté gauche et le côté droit. Jacques Martel, dans son Grand dictionnaire des malaises et des maladies, affirme que le côté droit est relié au masculin et le côté gauche au féminin.

    Pensée guérison douleur

    Puissance de la pensée sur la guérison

    Lorsqu'une épreuve se présente, il est possible d'adopter plusieurs attitudes. C'est par une intention positive et sans faille que vous atteindrez la rémission.

    Le pouvoir de l'intention

    Émile Coué se rendit compte que l’idée de guérison pouvait induire la guérison. Il préconisa d'améliorer son état de santé en répétant 20 fois matin et soir la fameuse phrase : « Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux. »

    Connaissez-vous toutes ces expressions ?

    • La foi transporte les montagnes.
    • Qui ne tente rien n’a rien.
    • Quand on veut on peut.
    • Aide-toi, le ciel t'aidera.

    Il serait peut-être temps de les mettre en pratique !

    Votre guérison dépend en partie de votre volonté. Personnellement, je l'ai bien constaté dans ma quête d'élimination des douleurs aux genoux : avec un objectif fort, et une volonté sans faille pour me guérir, j'ai pu éliminer les douleurs. 

    Nul ne peut secourir celui qui ne veut pas guérir.

    Plusieurs études scientifiques ont montré que l'intention peut influer le corps humain, allant même jusqu'à :

    • reprogrammer son ADN (travaux de Kishori Aird)
    • diminuer le nombre de cellules cancéreuses.

    Les douleurs se renforcent par la pensée négative

    Il est possible de faire sa victime :

    • "J'ai mal, je n'en peux plus."
    • "Mes douleurs chroniques sont dues à telle et telle circonstances externes, hors de mon contrôle."
    • "Le docteur a dit que c'est irrémédiable, que le cartilage ne repousse pas, qu'il n'y a rien à faire, juste apprendre à vivre avec la souffrance."
    • "Ce n'est pas juste. Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ?"
    • "Les médecins sont incompétents."
    • "Personne ne prend soin de moi, les gens ne pensent qu'à eux."
    • "La maladie est une punition divine qui frappe au hasard. C'est le karma."

    Généralement cette stratégie n'est pas payante. Les schémas de pensée négatifs influent sur la façon dont vous ressentez la douleur.

    De nombreuses études sur l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde et la fibromyalgie montrent que les personnes qui éprouvent des émotions plus négatives souffrent plus.

    La célèbre Arthritis Foundation américaine, experte en arthrose, l'affirme clairement : "Si vous êtes déprimé ou anxieux, vous aurez très probablement plus mal que lorsque votre humeur est plus légère ou plus équilibrée."

    Le psychologue Ben Sweetland va plus loin, en affirmant que "95% des problèmes humains proviennent d'un esprit négatif".

    Être dans un état émotionnel négatif génère une énergie négative. Ainsi, on attire à soi événements, circonstances et personnes négatives, qui amplifient le phénomène, selon la fameuse Loi de l'Attraction.

    Pensée positive douleur genou

    Je t'aime, ma douleur !

    La pensée positive contre la douleur

    Si les émotions négatives influent sur la santé, il en est de même pour les émotions positives. En rééduquant à penser de façon optimiste, les problèmes psychologiques sont plus à même de disparaître.

    Comment ça marche ? Par la loi de l'attraction. On attire à nous les choses auxquelles on pense, car l'inconscient ne fait pas la différence entre l'imaginaire et la réalité. Si on s'imagine en bonne santé, on a alors le comportement d'une personne en bonne santé.

    Et c'est d'ailleurs prouvé, notamment avec le test musculaire utilisé en kinésiologie. Il est facile de voir ce qui énergise ou désénergise le corps :

    • Toute pensée ou parole négative, ou écouter les faits divers par exemple, désénergise le corps.
    • Et inversement, tout ce qui est positif énergise.

    Si le sujet vous intéresse (et si vous parlez anglais), le livre de Chloe Faith Wordsworth est une merveille pour apprendre à se protéger du négatif et énergiser positivement tout son système. 

    Imaginez que quand vous êtes heureux, les cellules du corps se mettent à fonctionner avec plus d'efficacité. Si vous êtes déprimés, cela provoquera un affaiblissement du système immunitaire.

    Un médecin peut vous soigner, mais vous seul pouvez guérir.

    Adoptez la fameuse positive attitude :

    • Accepter la douleur chronique.
    • Accepter la responsabilité de ses douleurs et de tout ce qu'il se passe.
    • Se concentrer sur les aspects positifs.
    • Se focaliser sur la guérison et la santé plutôt que la maladie.
    • Éliminer les mots négatifs comme "douleur" de son vocabulaire.
    • Se répéter : "C'est facile d'être en bonne santé."
    • Visualiser ce que l'on projette de faire lorsqu'on sera en parfaite santé.
    • Reprendre le contrôle sur sa santé, son alimentation, son rythme de vie, son environnement.
    • Être actif, dynamique, motivé.
    • Être à l'écoute de son corps.
    • Se faire confiance, ainsi qu'au pouvoir d'auto-guérison du corps.
    • Rejoindre un groupe thérapeutique.
    • Tenter de comprendre le message de la maladie.
    • Méditer sur les pouvoirs de son corps, et exprimer sa gratitude envers lui.
    • Ouvrir son cœur. Être dans la bienveillance, l'amour et la compréhension sans jugement.

    Il est beaucoup plus puissant pour l'inconscient de visualiser quelque chose de positif. Le pilote de course automobile regarde la direction qu'il vise, et non les obstacles. S'il regarde l'obstacle, il fonce dessus.

    Une des clefs du bonheur est de toujours retourner l’événement pour voir s'il y a quelque chose de positif qui nous attend derrière. Personnellement j'ai choisi de transformer mes douleurs aux genoux en une vibration positive : ce site Internet pour aider mon prochain, qui est finalement devenu mon nouveau métier !

    Arnaud Riou, dans son livre Réveillez le chaman qui est en vous, prône les pensées positives conjuguées au présent : non pas "J'aimerais tant pouvoir guérir demain", mais "Je rends hommage au processus de guérison déjà à l'action en moi à l'instant même".

    Certes, tout ça est plus facile à dire qu'à faire. Un malade est plus sensible, plus fragile, et se sent impuissant voire coupable. Parvenir à se transformer, à s'aimer, à guérir ses blessures, n'est jamais un chemin aisé et commode. C'est une gymnastique quotidienne, qui permettra non seulement d'avancer vers la guérison, mais vers une transformation plus profonde.

    Douleur et psychologie

    Orange Mécanique propose une solution un peu radicale !

    Les solutions pour apaiser la souffrance

    Il est possible de briser la roue de la douleur, en apprenant des techniques pour contrôler la façon dont le cerveau traite les signaux de douleur. Par exemple par la relaxation, en ralentissant sa respiration et détendant ses muscles.

    Malheureusement les patients se voient plus souvent proposer des anti-douleurs que des traitements psychologiques contre la douleur.

    Hypnose et douleur de genou

    Camille Griselin est une figure de l'hypnothérapie en France. Elle a inventé l'hypnose SAJECE, une méthode douce d'hypnose qui permet à l'inconscient d’aller chercher la cause émotionnelle des problèmes pour les guérir. Elle a aimablement accepté de répondre à nos questions :

    Que peut l'hypnose contre les douleurs ?

    "Il existe plusieurs types d'hypnose :

    • Certains vont permettre de baisser le niveau de douleur pour vivre avec.
    • D'autres vont demander à l'inconscient d'activer son pouvoir d'auto-guérison, comme il guérit une coupure.
    • D'autres vont aller voir s'il y a une raison émotionnelle cachée derrière cette douleur."
    Comment ça marche, l'hypnose ?

    "L'hypnose est un état naturel, dans lequel on plonge, à chaque fois qu'on est concentré sur quelque chose (lecture, conduite, télévision, etc). On aide donc la personne à plonger dans cet état, pour atteindre son inconscient et faire une sorte de mise à jour."

    Que peut l'hypnose pour la santé et contre les maladies en général ? 

    "L'hypnose permet de comprendre les maux du corps pour que celui-ci arrête de crier. Nos grands parents utilisaient les expressions : "en avoir plein le dos, se faire de la bile, se faire du mauvais sang, etc..." Ils avaient bien compris qu'il existait un rapport entre nos émotions et le corps.

    Même lorsque cela est lié à une blessure, c’est souvent qu'il y avait une fragilité préalable. Actuellement avec le Coronavirus, on parle beaucoup du fait que le stress diminue la résistance de notre système immunitaire. Plus nous sommes, zens, confiants, plus nous sommes résistants."

    Hypnose douleur genou

    Je compte jusqu'à 3... et vos douleurs vont disparaître à jamais !

    Se faire hypnotiser contre la douleur

    Une séance avec un hypnothérapeute reconnu près de chez vous pourra donc être très bénéfique.

    Autrement, Camille Griselin propose de nombreuses séances auditives d'hypnose pour tenter de solutionner tout un tas de problèmes. Ce qui est pratique pour se faire hypnotiser à domicile ! La séance qui nous concerne se nomme : Apaiser les Douleurs.

    Thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et douleur

    La TCC permet de gérer différemment l'impact mental et émotionnel de la douleur. Contrôler pensées et comportements permet de mieux affronter la vie quotidienne.

    Exemple : par peur de la douleur vous limitez vos efforts physiques. La TCC offre des méthodes pour :

    • se détendre
    • réduire le stress
    • apprendre à reconnaître et modifier les schémas de pensée négatifs
    • définir des objectifs pour l'avenir

    La TCC est l'une des psychothérapies les plus étudiées par la science, et ayant fait ses preuves, principalement pour la dépression. Pour la douleur, les études scientifiques montrent une réduction de l'intensité de la douleur dans 43 % des cas - et également que l'efficacité entre une séance à distance et un face-à-face est comparable.

    EMDR (Eye Mouvement Desensitization and Reprocessing) et douleur

    L'EMDR a été découverte par hasard en 1987 par une Américaine, étudiante en littérature anglaise !

    Comme la TCC, elle est reconnue par l'OMS. Il s'agit d'une technique de soin thérapeutique basée sur les mouvements oculaires, pour désensibiliser et reprogrammer. Particulièrement efficace pour le stress post-traumatique, elle permet de dénouer les traumatismes passés, et de les ranger correctement dans le cerveau.

    Et pour les douleurs chroniques ? On en parle beaucoup. Les études scientifiques se poursuivent depuis une vingtaine d'année, et sont encourageantes.

    Le Journal of Pain Research a enquêté sur les douleurs de polyarthrite rhumatoïde : l'EMDR obtient de bons résultats, meilleure que l'imagerie mentale guidée.

    EMDR douleur genou

    Une séance d'EMDR 

    Imagerie mentale dirigée / Visualisation et douleur

    Ce sont deux techniques assez proches, combinées à de la relaxation, proches de l’auto-hypnose.

    • Visualisation : faire visualiser au patient la processus de sa guérison par certaines images, réelles ou métaphoriques.
    • Imagerie mentale guidée / dirigée ou imagerie positive : amener l'inconscient à faire surgir des images, pour comprendre la maladie et comment se soigner. 

    Comme pour l'EMDR, les chercheurs progressent lentement mais sûrement. Plusieurs études montrent de bons résultats de l'imagerie mentale dirigée dans la réduction des douleurs de l'arthrose.

    Sophrologie et douleur

    Nous avons écrit un article sur l'intérêt de la sophrologie pour réduire les douleurs aux genoux, incluant des exercices pratiques.

    EFT (Techniques de libération émotionnelle - Emotional Freedom Techniqueet douleur

    Helena Fone, praticienne EFT, témoigne dans son livre : "J'ai reçu de très nombreux patients souffrant de douleurs chroniques ou aiguës - causées par une fibromyalgie, une migraine, ou encore la sclérose en plaques - et j'ai moi-même été surprise par la disparition totale, quasi immédiate et définitive de leurs symptômes. [...] De plus les patients peuvent très facilement apprendre à s'en servir tout seul et pratiquer quotidiennement."

    En tapotant ou frottant certains points placés sur nos méridiens, on procède à un travail d'équilibre.

    Essayez donc ceci :

    Biofeedback / Neurofeedback et douleur

    Le principe est de poser des électrodes sur la tête. L'activité des ondes cérébrales est montrée sur ordinateur au patient, qui essaye de modifier certaines fréquences clés par la pensée. Il s'agit d'une sorte de jeu vidéo mental !

    Une revue de 21 études scientifiques sur le neurofeedback a relevé une réduction à court et long terme de la douleur. Prometteur !

    Autres techniques de psycho-neuro-immunologie

    Si vous avez essayé toutes les techniques précédentes sans résultat, ne perdez pas espoir ! Il reste entre 400 et 500 types de psychothérapies à tester.

    Également, la perception de la douleur peut être modulée par certaines pratiques en orientant et distrayant l'esprit : acupuncture, méditation, yoga, tai-chi, etc.

    Et nous n'avons abordé ici que la partie mentale. En plus des progrès de la médecine allopathique, il existe une multitudes de remèdes et techniques naturelles permettant un soulagement ! Allez donc jeter un coup d’œil sur le reste de notre blog.

    Et n'oubliez pas que l'activité physique régulière soulage la dépression et l'anxiété, atténue la douleur et améliore la mobilité. 

    Vous l'avez compris, nous essayons de vous redonner espoir et de vous faire voir le côté positif des choses !

    Neurofeedback douleur genou

    Séance de neurofeedback

    Faites-moi un résumé rapide svp, je souffre !

    Le cerveau détient une part essentielle du traitement de la douleur. De plus en plus, l'origine psychologique est mise en cause dans les maladies, notamment via les émotions. Si le cerveau joue un si grand rôle, est-il possible d'inverser le processus ? 

    Bien sûr ! L'intention, la pensée positive sont un grand pas vers la guérison. Plus vous croirez que vous êtes en bonne santé, plus vous le serez.

    Vous avez mal aux genoux ? Il existe une multitudes de psychothérapies qui ont fait leurs preuves face à la douleur :

    • Hypnose
    • TCC
    • EMDR
    • Imagerie mentale
    • Visualisation
    • Sophrologie
    • EFT
    • Neurofeedback
    • etc.

    Évidemment, ces techniques sont applicables également pour les autres douleurs du corps : neuropathiquemusculaires, mal de dos (sciatique, lombaire, etc.)

    La balle est dans votre camp ! Bonne guérison !

    Vous avez aimé nos conseils ? Alors vous aimerez les 7 Outils Indispensables pour la Douleur aux Genoux :

    Meilleure solution douleur genou



    Articles récents

    3 commentaires

    • Joëlle

      Merci beaucoup pour cet article complet, encourageant et motivant, qui me donne des pistes pour soulager mon genou droit qui me parle violemment (et insiste pour être entendu !) depuis plus d’un mois.

    • Geoffrey de Knees.fr

      Merci Mendes, c’est pour recevoir de tels commentaires que nous faisons ce type d’article. En vous souhaitant une bonne guérison ! 🌞

    • Mendes

      un grand merci pour cet article, qui conforte mes croyances quand a mes douleurs aux genoux, et qui me donne d’autres pistes a suivre; merci pour vos diverses recherches

    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés