Polyarthrite rhumatoïde : 10 solutions naturelles pour vos genoux

Polyarthrite rhumatoïde : 10 solutions naturelles pour vos genoux

La polyarthrite rhumatoïde touche les articulations, et particulièrement les genoux. Nous détaillons certaines solutions complémentaires à un traitement médical.

polyarthrite rhumatoïde déformation main

Comme toutes les pathologies affectant les articulations, il n'existe pas de remède miracle. Les solutions "miraculeuses" que vous trouverez sur Internet soulageront davantage votre porte-monnaie que vos articulations.

Si vous êtes diagnostiqué, alors très probablement vous suivez déjà un traitement médical prescrit par un professionnel de santé. Dans l'état actuel des connaissances, il paraît difficile de s'en passer, surtout avec l'avancée des biothérapies. De plus, n'arrêtez pas un traitement médical sans l'avis de votre médecin.

En revanche, il pourra être combiné à plusieurs bonnes pratiques et traitements naturels, dans le but de :

  • réduire douleurs, gonflements et raideurs.
  • stopper la dégénérescence articulaire

Ce que nous allons vous proposer ne sont pas des solutions qui marchent systématiquement, mais plutôt des pistes à envisager. À vous de voir ce qui vous conviendra le mieux ! Et de nous faire un retour.

Qu'est-ce que la polyarthrite rhumatoïde ?

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie qui touche environ 1 personne sur 200. Elle se caractérise principalement par une inflammation de la membrane synoviale à l'intérieur des articulations, entraînant gonflements, douleurs et raideurs. C'est une maladie auto-immune, c'est-à-dire que le système immunitaire s'attaque peu à peu aux articulations, à travers un mécanisme encore mal compris.

Au fur et à mesure que la pathologie progresse, de multiples articulations sont touchées, d'où le nom de polyarthrite. L'activité inflammatoire entraîne des dégénérescences, ce qui réduit la flexibilité et provoque des déformations. 

1. L'activité physique

Comme pour la majorité des douleurs aux genoux (sauf les traumatismes récents), un minimum d'exercice physique journalier est recommandé, et en particulier pour les maladies dégénératives inflammatoires. Cette étude le montre pour la polyarthrite rhumatoïde en particulier.

Toutefois, lors des poussées, tout effort est déconseillé.

Le mot de Thibaut, le kinésithérapeute ostéopathe
"En crise inflammatoire, nous conseillons de mettre du froid et d'éviter tout mouvement douloureux, le temps que l'inflammation diminue grâce au traitement médicamenteux. Hors crise, ce seront des étirements et du travail isométrique (maintien d'une position spécifique durant un certain temps)."

Pour appliquer de la glace, vous pouvez utiliser nos poches thermiques. Quand à la chaleur, les avis divergent, et nous n'avons pas trouvé d'étude fiable sur le sujet.

Quelles activités physiques en cas de polyarthrite rhumatoïde ?

Hors crise donc, il y a l'embarras du choix, en fonction du stade de la maladie :

  • activités quotidiennes
  • marche
  • vélo sans forcer
  • natation
  • exercices aquatiques
  • yoga, tai chi, gymnastique douce etc.

Quels précautions pour toute activité physique ?

  • Ne pas forcer
  • Ne pas avoir mal
  • Eviter les sports traumatiques (course à pied, sport extrême, sports de combat, sport de force, ...) voire même les surfaces dures.
  • Avoir l'aval de son médecin
  • Être accompagné(e) de son kinésithérapeute.

Attention le rouleau de massage est déconseillé pour la polyarthrite rhumatoïde.

2. L'alimentation

On en revient très souvent au même sujet pour les douleurs aux genoux, celui d'adopter une vie saine. Le tabac est un effet aggravant prouvé pour la polyarthrite rhumatoïde. Et l'alimentation est un facteur déterminant. Cet article de notre blog pourrait vous intéresser : Améliorer son alimentation et perdre du poids : comment réduire les douleurs du genou

Mais vous trouverez tellement de conseils alimentaires divers et variés que le mieux reste de tester ce qui améliore votre santé ou non.

Le régime sans gluten et lactose

En ce qui concerne la polyarthrite rhumatoïde, un autre facteur s'additionne : il s'agit d'une maladie auto-immune. Dans ce cas, un régime sans gluten et sans lactose est souvent conseillé - par des médecins notamment, comme le controversé Professeur Joyeux.

régime sans gluten

Mais il y a un hic, cela n'a pas été entièrement prouvé, comme l'annonce par exemple cette étude parue dans la revue Digestive Diseases and Sciences de juillet 2019 : "Dans l'ensemble, les preuves de l'utilisation du régime sans gluten dans des conditions autres que la maladie coeliaque sont faibles."

Il reste les témoignages, nombreux. Ma petite maman, qui est atteinte d'une maladie auto-immune, la thyroïdite de Hashimoto, a obtenu des résultats très convaincants en l'espace de quelques semaines. Elle assure que ce n'est pas si difficile à suivre, et que le lait épeautre noisette fait des merveilles pour remplacer le lait de vache de son café au lait.

Le régime sans gluten et sans laitages est l'objet principal du livre Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique par l'alimentation de Jacqueline Lagacé, une scientifique handicapée par la polyarthrite rhumatoïde. Elle annonce même avoir repris le ski suite à l'amélioration de l'état de ses genoux.

Les recommandations du naturopathe Robert Masson

Dans son livre Prévenir et soigner naturellement la goutte, l'arthrose et la polyarthrite rumathoïde, le Professeur Masson donne les conseils suivants pour la polyarthrite :

  • Éliminer les produits laitiers, générateurs de processus inflammatoires
  • Privilégier les acides gras Omega 3, pour leur action anti-inflammatoire
  • Supprimer le non-stop alimentaire (ne pas grignoter entre les repas)
  • Éviter la suralimentation
  • Écarter les aliments surindigestes : céréales crues, muesli, pain trop compact ou à multicéréales, aliments réchauffés, mélanges d'huiles, aliments fumés, conserves, aliments frits ou carbonisés, dérivés du soja, pain d'épices
  • Bannir les inhibiteurs de digestion : fruits et jus de fruits aux repas (les manger seuls au goûter), miel aux repas, sirops, sodas, limonades, vinaigre balsamique
  • Supprimer l'alcool et le tabac
  • Prendre 15 min avant les 3 repas : 2 à 3 ampoules d'harpagophytum (voir chapitre dédié ci-dessous) + 25 gouttes de Macérat mère bourgeons de Cassis + 1 ampoule de cuivre
  • Avaler vers 11h et 17h30 2 à 3 gélules de Déflamor SND avec un verre de Mont-Roucous

S'il y a un livre à acheter du Pr Masson, je conseillerais plutôt le livre suivant :

3. Le jeûne

Le jeûne améliore les troubles inflammatoires et auto-immunes chroniques, ont démontré des chercheurs du Mount Sinai Hospital en août 2019. La polyarthrite rhumatoïde est en particulier visée. Cette étude est de première importance pour la communauté scientifique, car le mécanisme en action dans le corps est enfin compris.

Comment bien jeûner ?

De l'eau et de la soupe de légumes (incluant pommes de terre) durant une journée entière, une fois toutes les deux semaines. Si vous êtes en surpoids, passez à une fois par semaine.

Tout cela en évitant l'exercice physique. Pas de randonnée !

4. L'Ashwashila

Une étude américano-indienne récente (Mai 2019) a montré que l'ashwashila atténue les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. Cette étude a été réalisée sur des souris, chez lesquelles les chercheurs ont réussi à provoquer la maladie (ils sont doués ces scientifiques !)

Qu'est-ce que l'Ashwashila ?

L'Ashwashila est le mélange de deux produits naturels utilisés depuis des millénaires par l'Ayurveda, la médecine traditionnelle indienne : l'ashwagandha et le shilajit. Ces deux produits sont recommandés pour l'ensemble des problèmes de genoux.

Qu'est-ce que l'ashwagandha ?

L'ashwagandha est une plante anti-arthritique, combinant anti-inflammatoires et puissants analgésiques. Elle sert également à obtenir un sommeil réparateur, à renforcer l'immunité et à améliorer les niveaux d'énergie (messieurs, le sens sanskrit du mot ashwagandha se traduit par "transmet la force d'un étalon"...).
    • Posologie recommandée : sous forme de poudre, 5 g par jour pendant des périodes de 3 à 4 semaines.
    • Contre-indications : pendant la grossesse, ou associé à des barbituriques / sédatifs / anxiolytiques.
    • Où la trouver ? Dans votre épicerie bio, ou ici par exemple 
Sevenhills Wholefoods Poudre D'Ashwagandha Bio 500g

Poudre d'ashwagandha

Qu'est-ce que le shilajit ?

Le shilajit est une sorte de résine herbo-minérale qui suinte des roches de l'Himalaya (d'où son surnom de "larmes de l'Himalaya"). Ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires sont reconnues pour la lutte contre l'arthrite. Il améliore la nutrition des articulations, et réduit le temps de récupération après une lésion articulaire. Les nombreux minéraux qu'il contient lui confèrent une réputation anti-âge, et d'équilibreur de la réponse immunitaire.
    • Posologie recommandée : 125-250 mg deux fois par jour, avec du lait ou de l'eau tiède.
    • Contre-indications : aucune n'est connue. 
    • Où le trouver ? Attention aux contre-façons. Le shilajit doit avoir été traité par une pharmacie ayurvédique réputée. Nous sommes actuellement à la recherche d'un fournisseur de qualité (mais pas sans quelques vérifications au préalable).
    Morceaux de shilajit

    5. La quercétine

    500 mg de quercétine par jour pendant 8 semaines a entraîné une amélioration significative des symptômes, révèle une étude de chercheurs iraniens chez 50 patientes atteintes de polyarthrite rhumatoïde.

    Qu'est-ce que la quercétine ?

    La quercétine est un flavonoïde (pigment) naturel, qui possède entre autres des propriétés anti-inflammatoires, et aux effets secondaires mineurs.  

    • Contre-indications : aucune n'est connue.
    • Où la trouver ? Elle est naturellement présente dans les végétaux, en particulier dans les câpres, l'oseille, les oignons, la livèche, les fruits de couleur rouge/noire... Mais sauf si vous engouffrez 300 g de câpres par jour, il faudra peut-être se tourner vers des gélules de quercétine, ou peut-être en pharmacie.

    6. L'harpagophyton

    Voilà une plante victime de son succès, ayant fait l'objet de nombreuses recherches. Comme par exemple cette étude montrant des améliorations en termes de douleur et de raideur de polyarthrite rhumatoïde, y compris aux genoux.

    Qu'est-ce que l'harpagophyton ?

    L'harpagophyton ou harpagophytum est une plante originaire du sud de l'Afrique, au surnom de "griffe du diable". Ses racines tubéreuses sont réputées pour réduire douleurs et inflammations. 

    • Contre-indications : attention au mélange avec anti-inflammatoires non stéroïdiens, grossesse, et troubles cardiovasculaires. Demandez au préalable l'avis de votre médecin.
    • Où le trouver ? Il est très prisé des laboratoires pharmaceutiques (c'est bon signe), donc vendu en gélule chez votre pharmacien. Personnellement, je fais des décoctions de racine séchée, que l'on trouve chez l'herboriste (à bouillir pendant 8 min).

      7. Les attelles

      Des médecins marocains ont étudié l'effet d'orthèses sur la polyarthrite rhumatoïde. Elles contribuent à :

      • soulager la douleur
      • soutenir les articulations atteintes et à les protéger
      • améliorer la stabilité articulaire et à diminuer l’inflammation

      Il existe :

      • des attelles d'immobilisation, qui bloquent l'articulation.
      • des genouillères de maintien, qui aident durant l'activité.

      Retrouvez notre genouillère souple de maintien :

      jambe portant une genouillère de maintien, vue de face et de cote

      Votre professionnel de santé est le plus à même de vous conseiller sur le type d'orthèse qui vous conviendra. 

      8. La réflexologie plantaire

      La réflexologie plantaire aide à gérer la douleur et la fatigue, dixit une étude turque sur la polyarthrite rhumatoïde.

      Qu'est-ce que la réflexologie?

      La réflexologie est un type de massage provenant de la médecine traditionnelle chinoise consistant à appliquer différentes pressions sur une partie du corps, comme les pieds ou les mains. La réflexologie consiste à masser ou exercer une pression sur un point particulier, censé être lié à un organe ou une partie du corps, dans le but d'améliorer la santé.

      Réflexologie mains et pieds

      Vous pouvez donc essayer d'aller voir un réflexologue.

      9. L'aromathérapie

      La même étude a montré les bienfaits de l'aromathérapie, par sessions hebdomadaires de massage de 30 min de chaque genou. Les résultats furent convaincants, mais moins rapides toutefois que ceux de la réflexologie.

      Voilà un sujet qui nous tient à cœur, car le massage est bénéfique pour quasiment toutes les pathologies du genou. Et ça, vous pouvez le faire facilement à la maison.

      Qu'est-ce que l'aromathérapie?

      L'aromathérapie utilise des extraits naturels de plantes pour améliorer la santé et le bien-être. En pratique, cela consiste à diluer quelques gouttes d'huiles essentielles dans une huile (tournesol ou coco, bio évidemment) qui servira à masser les genoux.

      Il y a de nombreuses huiles essentielles recommandées pour la polyarthrite rhumatoïde : eucalyptus, encens, lavande, gingembre... Attention aux huiles essentielles qui ne sont pas sans danger du fait de leur concentration en principes actifs.

      10. Le mental

      Le retour d'expérience des malades ayant réussi à atteindre l'état de rémission (arrêt de l’activité inflammatoire) est qu'il faut se battre. L'idée est de se positionner comme acteur de votre maladie, plutôt que de la subir avec un sentiment d'impuissance. Il existe des solutions, et vous n'êtes pas seuls.

      Quels livres pour la polyarthrite rhumatoïde ?

      Ces lectures pourront vous accompagner dans votre quête :

       

      Quelles associations pour la polyarthrite rhumatoïde ?

      Vous êtes loins d'être seuls, ces associations pourront vous aider. Leurs sites sont remplis de bons conseils !

      Association Nationale de Défense contre L'Arthrite Rhumatoïde

      Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale

      Association française des Polyarthritiques et des rhumatismes inflammatoires chroniques

      Association Kourir (pour les enfants)

      Si vous avez des remarques ou des témoignages, n'hésitez pas à poster un commentaire. Merci !



      Articles récents

      Laissez un commentaire