Que faire en cas de syndrome de la bandelette ilio-tibiale ?

Que faire en cas de syndrome de la bandelette ilio-tibiale ?

Découvrez nos solutions maison.

Qu'est-ce que le syndrome de la bandelette ilio-tibiale ?

Le syndrome de la bandelette iliotibiale est également nommé :

  • Syndrome de l’essuie-glace.
  • Tendinite du muscle tenseur du fascia lata.

Il s'agit d'une tendinite du genou, c'est-à-dire une inflammation de la bandelette ilio-tibiale.

Cette dernière est une bande de fascia qui s'étend du genou au fessier, sur l'extérieur de la jambe.

Une bourse remplie de liquide synovial se trouve entre la bande ilio tibiale et le fémur. Lorsque la bandelette est tendue, la bourse est comprimée, d'où les douleurs.

Le syndrome est fréquent chez les sportifs, notamment les amateurs de course à pied : les douleurs se déclenchent de façon stéréotypée vers le début de l’effort , sur le côté du genou, ce qui est assez caractéristique de cette pathologie.

Il résulte majoritairement d'une surutilisation non traumatique.

Lac montagne

Diagnostic

Certains tests spécifiques permettent au médecin traitant d'établir le diagnostic :

  • Test de Renne.
  • Test de Noble.
  • Test d'Ober.

Il oriente généralement ensuite vers un centre de radiologie, pour confirmer les suspicions : IRM, échographie.

Symptômes

  • Douleur latérale du genou, pouvant irradier dans la face externe de la cuisse.
  • Sensibilité à la palpation.
  • Gonflement.
  • Inflammation.

La douleur augmente durant certaines exercices, en particulier lorsque le talon heurte le sol.

Au repos, elle s'apaise.

Les causes du syndrome de l’essuie-glace

  • Surutilisation.
  • Faiblesse, déséquilibre ou tension musculaire.
  • Déséquilibre postural.
  • Malformation anatomique.
  • Causes psycho-somatiques.

Courir sur terrain incliné augmente le risque de syndrome de la bandelette ilio-tibiale.

Quel traitement médical ?

Le corps médical peut prescrire :

  • L'arrêt temporaire du sport traumatisant.
  • Des analgésiques.
  • Des anti-inflammatoires.
  • De la kinésithérapie.
  • Des infiltrations.
  • Des semelles orthopédiques.

Le traitement chirurgical est rarement préconisé, uniquement en dernier recours.

Une fois le genou guéri, la reprise du sport se fait graduellement.

Homme montagne

Quels traitements naturels pour la tendinite du muscle tenseur du fascia lata ?

En plus des prescriptions médicales, il existe certaines solutions complémentaires, que vous pouvez envisager avec l'accord de votre médecin traitant.

L'activité physique

Il est fortement conseillé de stopper temporairement le sport qui a causé la tendinite (running, cyclisme, ...)

Toutefois le repos total est contre-productif : il participe à la fonte musculaire, ce qui peut renforcer les douleurs !

Il convient donc de trouver le juste milieu : une activité modérée.

Il est conseillé de privilégier des sports qui ne provoquent pas de douleurs.

Et la bonne nouvelle est que pour cette pathologie, il est assez facile de trouver des sports non douloureux.

Maintenir une bonne condition physique est essentiel à la récupération.

Le renforcement musculaire

La faiblesse ou le déséquilibre musculaire sont fréquents en cas de syndrome de l’essuie-glace.

Certains muscles bénéficieront d'être renforcés :

Le renforcement musculaire ne doit jamais être douloureux.

Les étirements

Comme pour remuscler, le kinésithérapeute saura vous conseiller pour les étirements.

Car la tension musculaire est l'une des principales causes du syndrome.

Étirer les muscles permet de réduire la pression sur le genou.

Les étirements se concentrent sur :

  • La bandelette ilio tibiale.
  • Les quadriceps.
  • Les ischio-jambiers.
  • Les muscles fessiers.

Le rouleau de massage

Autre solution efficace pour réduire les tensions musculaires : le rouleau en mousse.

Procédure :

  1. Rouler le poids du corps sur l'extérieur de la cuisse durant 30 secondes.
  2. Répéter tous les 2 jours.

Les premières fois peuvent être douloureuses. Puis après plusieurs sessions, les muscles se détendent.

Prudence : on n'utilise jamais le rouleau de massage directement sur les articulations.

Rouleaux de massage

La micro-kinésithérapie

La micro-kiné n'est pas à confondre avec la kinésithérapie. Il s'agit d'une approche distincte.

Nous avons écrit un article de blog sur la microkinésithérapie qui résume les bienfaits de cette technique.

Elle est tout à fait recommandée en cas de syndrome de la bandelette IT.

2 séances devraient aider à récupérer plus rapidement.

L'argile rouge

Un cataplasme ou un bain d'argile rouge aide à absorber les toxines et les déchets de l'inflammation.

Processus :

  1. Mélanger l'argile rouge avec de l'eau (de mer de préférence).
  2. Badigeonner le genou et la bandelette (du genou à la hanche).
  3. S'assurer que la boue reste humide.
  4. Laisser 15 minutes au total, puis nettoyer.
  5. Répéter 1 semaine plus tard.

Prudence, l'argile bouche les canalisations !

Fleur

Conclusion

Que faire en cas de syndrome de la bandelette ilio-tibiale ?

Le syndrome de la bandelette ilio-tibiale survient généralement en cas d'effort répété.

Cela cause une douleur sur l'extérieur du genou.

Il existe certains solutions complémentaires aux traitements médicaux classiques.

Solutions naturelles pour douleurs

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés