Que faire en cas de goutte ?

Que faire en cas de goutte ?

Retrouvez les solutions naturelles qui fonctionnent le mieux en cas de goutte

Qu'est-ce que la goutte ?

L'arthrite goutteuse est une maladie chronique qui touche principalement les articulations : gros orteil, genoux...

Les poussées inflammatoires sont causées par le taux élevé de cristaux d'acide urique.

L'acide urique est une toxine naturelle du corps humain, qui résulte de la dégradation des purines, retrouvées en grandes quantité dans la charcuterie par exemple. Ce sont les reins qui sont chargés de l'éliminer.

Lorsque l'acide urique est en excès dans le sang, on parle d'hyperuricémie.

La goutte touche davantage les hommes que les femmes. Elle peut provoquer :

  • gonflements rouges et sensibles.
  • chaleur.
  • inflammation.
  • déformations.
  • douleurs.
  • peau qui pèle.

En cas de douleurs articulaires, il est conseillé de consulter son médecin traitant.

Le diagnostic se réalise grâce à des analyses et radiographies.

Quelles sont les causes de la goutte ?

Elles sont multiples :

  • Hérédité.
  • Surpoids.
  • Alimentation inadéquate.
  • Consommation d'alcool.
  • Causes psychologiques.
  • Autre maladie.
  • Manque d'activité physique.
  • Prise de certains médicaments.

Pieds goutte

Quel traitement médical pour la goutte ?

Le médecin traitant prescrit généralement :

  • des anti-inflammatoires, pour soulager la douleur.
  • une amélioration de l'hygiène de vie.

Il est conseillé d'éviter l'aspirine.

La colchicine peut également apaiser en cas de crises aiguës.

Certains traitements de fond permettent d'abaisser le taux élevé d'acide urique.

Il est possible d'avoir recours à la chirurgie pour éliminer certains tophi critiques. Un tophus est un nodule : une grosseur anormale due à un dépôt de cristaux d’urate de sodium autour et dans l'articulation concernée.

Quels traitements naturels pour la goutte ?

Il existe plusieurs solutions facilement applicables en cas d'arthrite goutteuse.

Le but principal est de permettre au corps d'éliminer le surplus d'acide urique.

Dans l'ordre d'importance :

Boire de l'eau

Pour que les reins fonctionnent mieux, et éliminent plus facilement, boire de l'eau est la solution la plus simple et efficace.

Vous pouvez doubler votre consommation d'eau.

Le bain d'argile rouge

L'argile rouge en usage externe aide à absorber les toxines en excès.

Il suffit de diluer de l'argile rouge dans de l'eau (de mer si possible), puis de badigeonner les articulations concernées.

L'argile doit rester humide.

Le temps d'application est de 20 minutes. Au-delà, le corps commence à réabsorber les toxines aspirées par l'argile.

Le bain d'argile rouge peut être répété tous les 3 jours.

Prudence : l'argile bouche les tuyaux.

L'alimentation

En cas de crise, il est conseillé de boire uniquement de l'eau.

La viande et le chocolat, qui sont riches en purines, sont à éviter temporairement.

Sur le long terme, il est préférable d'adopter une alimentation saine et variée. Le nutritionniste est le professionnel qui aide à retrouver l'équilibre alimentaire.

De plus cela pourra permettre d'éviter le surpoids. Un poids superflu empêche d'éliminer efficacement l'acide urique.

Fleur bleue

L'activité physique

Un corps qui bouge est un corps en bonne santé.

30 minutes d'activité physique par jour, de marche par exemple, permet au corps d'aller mieux et se détoxifier naturellement.

Il convient d'éviter tout sport qui aggrave la douleur.

Soutien psychologique

Un psychologue ou psychothérapeute peut aider à comprendre les causes psychosomatiques de la maladie.

Se guérir émotionnellement permet également de réduire le stress.

Lorsque la tête et le cœur vont mieux, le corps physique va mieux.

Supplémentation en potassium

Le potassium aide à réduire l'excès d'acide urique en cas de poussée de goutte.

Certains aliments sont naturellement riches en potassium :

  • les céréales complètes.
  • les épinards.
  • les pistaches.
  • les sardines.
  • les bananes.
  • les carottes.

Le massage

Se masser très doucement l'articulation atteinte, permet d'accélérer la circulation sanguine.

Ainsi, l'élimination des déchets et toxines est facilitée.

Un auto-massage manuel de 5 minutes par jour suffit.

Le romarin

Le romarin est une merveilleuse plante à double effet :

  • anti-inflammatoire.
  • diurétique, pour aider les reins à l'élimination.

Le meilleur moyen de profiter des bienfaits du romarin en cas de goutte est la macération :

  1. Cueillir quelques branches de romarin.
  2. Recouvrir d'eau à température ambiante.
  3. Au bout de 3 jours, filtrer.
  4. Masser doucement l'articulation ou la zone atteinte avec le jus.
  5. Répéter l'opération toutes les 4 heures.
  6. Le macérât peut être conservé durant 1 semaine, dans un récipient fermé à température ambiante.

Lac montagne

Conclusion

La goutte chronique consiste en un excès d'acide urique, qui se loge principalement dans les articulations.

Le traitement consiste à mieux réguler le taux d'acide urique.

Des solutions naturelles existent. Elles permettent d'aider le corps à se débarrasser de l'excès de toxines.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés