Que faire immédiatement en cas de douleur au genou ?

Chaud et Froid -

Que faire immédiatement en cas de douleur au genou ?

La douleur de genou - ou gonalgie - est vite arrivée. Quelles actions sont à entreprendre dans un premier temps? 

médecin douleurs aux genoux

Consulter, soulager et protéger vos genoux sont les trois premiers réflexes à avoir en cas de nouvelle douleur.

Je consulte un médecin

En cas de traumatisme grave, de douleurs très intenses, de fièvre, filez immédiatement aux urgences. Pour le reste, si la douleur ne disparaît pas au bout de trois jours, rendez visite à votre médecin traitant, c'est la base pour poser un diagnostic et vous orienter vers le spécialiste adéquat.

Parallèlement vous pouvez également consulter un ostéopathe / kinésithérapeute, qui avec une approche du corps plus globale, sera éventuellement plus à même d'identifier la cause, surtout si elle est mécanique et due à un déséquilibre.

Les maux du genou sont tellement nombreux que sauf cas spécifique, vous aurez bien du mal à identifier la racine du mal tout(e) seul(e). Le plus tôt sera le mieux, car le traitement diffère selon la pathologie. Faites-vous aider par des professionnels avant que la situation n'empire.

Je soulage

La douleur est le signal que le corps envoie pour vous dire de prendre soin de vos genoux, car quelque chose ne va pas.

Si la douleur est trop intense, et vous empêche de dormir par exemple, quelques options permettent de soulager dans l'immédiat :

  • Si l'articulation est très chaude, rouge, gonflée et enflammée (inflammation juste après une blessure ou une opération)
    • Mettre la jambe au repos, et la surélever légèrement avec un coussin pour jambes. Faites des mouvements doux du genou et de la jambe pour prévenir la raideur des articulations et améliorer la circulation.
    • Appliquez un massage doux avec des huiles végétales. Le massage de la zone blessée, y compris au-dessus et au-dessous de la blessure, améliorera la circulation et l'écoulement lymphatique.

Nous sommes contre l'utilisation de la glace, malgré ses effets anti-douleur, comme expliqué dans le même article de blog.

Pour la même raison, les anti-inflammatoires - type ibuprofène ou kétoprofène - n'ont pas nos faveurs, sans compter les effets secondaires. Mais parfois la douleur est telle qu'il est difficile de faire sans.

mettre du froid sur les genoux

Je protège mes genoux

Comme vous le demande votre corps avec les signaux de douleur, protégez vos genoux, pour évitez que la situation n'empire, en attendant qu'elle s'améliore.

  • Ne pliez pas le genou à plus de 90°.
  • Évitez les talons, portez des chaussures confortables.
  • Évitez les gestes traumatiques, comme par exemple la course à pied sur surface dure, ou les sauts.
  • Évitez tout ce qui accentue la pression, comme monter les escaliers en portant une charge.
  • Utilisez des protections pour amortir les chocs
  • Évitez tout ce qui accentue ou provoque la douleur.

porter une charge trop lourde



Articles récents

Laissez un commentaire