Comment j'ai surmonté ma chondropathie rotulienne

Comment j'ai surmonté ma chondropathie rotulienne

La chondropathie rotulienne se caractérise par des lésions du cartilage du genou, responsables de douleurs.

Découvrez quels traitements naturels m'ont permis de moins souffrir.

Mon histoire avec la chondropathie

Tout a commencé quand je me suis mis au CrossFit à 35 ans.

Au bout d'un mois, j'ai dû renoncer pour cause de douleurs aux genoux.

Lorsque j'ai consulté le médecin traitant, il m'a fait passer quelques radiographies. Puis il m'a :

  • Sorti un gros mot : chondropathie rotulienne bilatérale.
  • Prescrit des anti douleurs.
  • Souhaité bonne chance avec une mine compatissante.

Livré à moi-même, j'ai consulté un kinésithérapeute ostéopathe, qui m'a :

  • Manipulé les jambes.
  • Souhaité bonne chance avec une mine compatissante.

Je me suis laissé abattre quelques mois. J'ai limité mes activités.

Les tentatives de remusculation n'ont qu'engendré que plus de souffrance physique et mentale.

Au final, une gêne permanente s'est installée.

Homme haltérophilie

J'ai aussi lu que le cartilage ne se reconstruit pas : une affirmation erronée, lire notre article : Le cartilage peut-il se régénérer ?

Puis, j'ai pris le taureau par les cornes, ou plutôt les genoux par les rotules.

Je me suis documenté, j'ai expérimenté.

Peu à peu, j'ai repris le dessus

Aujourd'hui, je n'ai plus mal. J'ai repris une vie normale !

Dans cet article, je vous livre mes meilleurs conseils.

Qu'est-ce que la chondropathie rotulienne ?

La chondropathie rotulienne, c'est quoi ?

Également nommée chondropathie fémoro-patellaire ou chondropathie patellaire, il s'agit d'une dégénérescence du cartilage de la rotule responsable de gonalgie.

Sa cousine la chondropathie fémoro tibiale, s'attaque au cartilage entre fémur et tibia.

Différence entre chondropathie et arthrose du genou

La chondropathie est souvent confondue avec l'arthrose du genou ou gonarthrose.

En réalité, elle en constitue plutôt le stade préliminaire (grade 1 selon la classification d'Ahlbäck) :

  • Chondropathie pour les stades débutants.
  • Arthrose pour les stades plus évolués.

Quelles sont les symptômes de la chondropathie ?

Les symptômes sont variables, personnellement :

  • Douleur en position assise prolongée.
  • Douleurs suivant une activité physique.
  • Douleur à la montée des escaliers.
  • Brûlures internes le soir.

Douleurs aux genoux

Chondropathie rotulienne : que faire ?

Mes conseils ne sont pas une recette miracle.

Ce qui a marché pour moi fonctionnera ou pas pour vos genoux.

Le but est plutôt de vous offrir des pistes à tester, et de vous redonner de l'espoir !

1) Arrêt du sport traumatisant pour les genoux

La première chose à faire est de limiter au maximum les facteurs de risques aggravant l'usure du cartilage.

Pour ma part, j'ai arrêté :

  • Le CrossFit.
  • La course à pied (dont courir derrière le tramway pour le rattraper).
  • Le port de charges lourdes.

C'est simple, j'ai proscrit toute activité physique causant des douleurs.

C'est souvent un crève-cœur d'arrêter son sport préféré.

Rien ne dit que vous ne le reprendrez pas par la suite, lorsque vous irez mieux. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait avec la course à pied.

Yoga genoux

L'immobilité use plus que l'activité physique.

Une articulation est conçue pour bouger quotidiennement.

Préférez un sport doux compatible avec votre chondropathie, comme la natation.

Le principal reste d'écouter le corps.

En cas de poussée de douleur, il est même parfois préférable de reposer les genoux quelques jours.

2) Renforcement musculaire

Renforcer les muscles des cuisses, et en particulier les quadriceps, a un grand impact sur les douleurs.

Les quadriceps sont des groupes de muscles qui tiennent toute la jambe.

S'ils sont trop faibles, ce qui est souvent le cas avec nos vies sédentaires, ce sont les genoux qui récupèrent la charge.

Il existe plusieurs façons de muscler le quadriceps.

Un kinésithérapeute est le professionnel de santé le plus à même de vous conseiller.

Musculation des quadriceps

Les muscles des quadriceps, dont le vaste interne, ont une importance primordiale.

Toutefois le reste des muscles de la jambe n'est pas à négliger, pour éviter tout déséquilibre musculaire, en particulier :

  • Ischio-jambiers.
  • Mollets.
  • Fessiers.

3) Étirements

Deux fois par jour, j'étire mes ischio-jambiers et quadriceps, comme expliqué dans l'article Douleur au genou : les exercices pour aller mieux.

Les étirements musculaires permettent de limiter la compression de la rotule.

etirements ischio jambiers

Étirement quadriceps jambe

4) L'exploration des causes émotionnelles

J'ai compris en chemin que derrière toute douleur ou pathologie, il existe une ou plusieurs causes émotionnelles.

À partir du maintenant où elles sont comprises et guéries, le corps accepte de s'auto-soigner. 

Derrière la chondropathie, il y a avait des peurs et de la colère profondément enfouies.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous avons écrit un article qui détaille les causes profondes des douleurs aux genoux.

5) Massage des genoux

En cas de chondropathie fémoro patellaire, il est conseillé de se masser régulièrement les genoux :

Nous avons écrit un article sur les bienfaits du massage pour les douleurs, si vous souhaitez plus de détails.

6) Chondropathie et alimentation

Une alimentation saine et équilibrée permet au corps d'avoir tous les nutriments nécessaires à la réparation des lésions.

Alimentation saine pour douleurs aux genoux

Certains aliments et compléments alimentaires permettent de limiter la dégénérescence du cartilage et renforcer les genoux :

  • Chondroïtine et glucosamine.
  • Noix de cajou.
  • Fruits de mer.
  • Graines de tournesol.
  • Huile de lin.

Le plus important dans l'alimentation est d'écouter son ressenti. Le corps sait naturellement quels aliments sont bons pour lui.

7) Une genouillère pour la chondropathie

Parfois, les douleurs m'empêchaient d'entreprendre toute activité physique. Dans ces conditions, il peut être utile de porter une genouillère.

Je recommande un modèle d'attelle qui soutient correctement l'ensemble de l'articulation, et qui permet un guidage adéquat de la rotule.

Genouillère Rotulienne Ouverte

8) Des semelles orthopédiques

Sur les conseils de ma petite maman (podologue à la retraite), qui a remarqué que j'use mes chaussures en-dedans, j'ai été consulter un podologue posturologue.

Des semelles thermoformées peuvent aider à rééquilibrer le corps, ce qui peut réduire la charge sur le genou.

Le podologue aide à compenser les déséquilibres, mais ne redresse pas le corps.

Si vous souhaitez retrouver un corps symétrique, le thérapeute le plus étonnant de France peut vous conseiller.

Auto massage du genou

9) Avoir la foi

J'ai listé les solutions qui ont fonctionné pour mes genoux.

Mais il en existe de nombreuses autres. Chacun est différent face à la maladie.

Mon conseil est de continuer à expérimenter, et de ne jamais perdre espoir.

Car vous pouvez :

  • Consulter les meilleurs docteurs et thérapeutes.
  • Manger les meilleurs aliments.

Si vous ne croyez pas qu'il est possible d'aller mieux, vous ne verrez pas d'amélioration durable.

Conclusion

Comment j'ai surmonté ma chondropathie rotulienne ?

Ce fut un long parcours, mais j'ai réussi à en venir à bout.

Je peux affirmer qu'aujourd'hui mes genoux sont entièrement guéris.

Je vous souhaite le meilleur rétablissement possible.

Si vous avez des témoignages ou d'autres solutions, n'hésitez pas à poster un commentaire. Merci !

    Les conseils fournis ne se substituent pas au diagnostic et traitements prescrits par un médecin. Cet article a été relu par le Docteur Jean-Philippe, médecin conseil de Knees.

    29 commentaires

    • CINDY

      merci pour votre article qui me redonne espoir .
      Je souffre depuis plus d’1 an de chondropathie du genou gauche , après avoir été en arrêt 3 semaines puis vu un chirurgien spécialiste du genou , fait de la kinésithérapie , rien ne s’améliorait . Puis j’ai rencontré une médecin du sport vraiment top , elle m’a tout expliqué , ma morphologie plutôt “terrienne” , j’ai reçu une injection d’acide hyaluronique cela m’a fait vraiment du bien , tout en parallèle encore du kiné bref puis j’ai du déménager changer de région et depuis 3 mois je n’ai plus rien fait et je sens que mon genou n’est pas au top du tout …alors je vais soit de nouveau consulter et faire encore du kiné pourquoi pas , soit me reprendre en main toute seule et travailler sur mon corps et mon mental en espérant que cela s’arrange. Se retrouver gêné pour certains mouvements du quotidien par ce genou , ou lors d’envie de bouger me mine le moral , à seulement 40 ans je ne pensais pas souffrir d’une articulation si jeune :-(
      Je rebondis sur l’aspect mental mon magnétiseur m’avait justement dit que mon corps a parlé par rapport a des colères non résolu intérieurement par rapport a un membre de ma famille , et que c’est pour cela que mon genou avait gonflé ……

    • Solène

      Bonjour
      Merci beaucoup pour cet article encourageant. Je fais du crossfit et je viens de decouvrir une chondropathie patellaire justement. Pour l’instant j’ai i arrêté le crossfit je fais de la kine.
      Je voudrais savoir si vous avez pu reprendre le crossfit ou si c’est cuit à vie ?
      Merci.

    • Benjamin

      Bonjour à tous,
      Je viens d’avoir un diagnostique de lésion stade 2 au niveau du condyle interne gauche. A 33 ans, j’ai déjà eu 3 opérations à chaque genou dont une double ostéotomie de valgisation et double ménisectomie partielle interne, je pensais en être sortie, mais non. Je fais du kiné et yoga depuis des années, cataplasmes d’argile verte, automassage, médiation, je fais des cures de collagène et renforcement musculaire spécifique … Je suis normalement très dynamique et sportif, mais cette dernière nouvelle m’a mis à plat, donc merci pour les conseils et l’optimisme. J’ai fait la première d’une série de trois injections intra-articulaire d’acide hyaluronique, je croise les doigts pour que ça m’aide. Je vous souhaite à tous beaucoup de courage, je reviendrai commenter si je trouve une solution et n’hésiter pas à commenter si vous en trouvant une avant moi.

    • Sylvie

      Bonjour Geoffrey, je viens d’avoir ce diagnostique pour mon genou gauche. Ils ne m’ont pas donné le stade, mais “suffisamment pour avoir mal et pas suffisamment , malgré des lésions, pour faire quelque chose. On va essayer la kiné, si ça ne va pas, on essayera les injection d’acide (je ne sais plus le nom, mais un truc gras)”. j’avoue que le moral a fait une chute carabinée (pour info, j’ai subi une ostéotomie à droite, car la zone de rotule usée était trop loin, et trop jeune à peine 40 ans à l’époque pour la prothèse).
      Mon mari a trouvé votre article en essayant de voir s’il n’y avait pas des solutions pour que mes douleurs soient stoppées, car elle sont continues depuis des mois, jour et nuit.
      Je vais mettre certaines choses parmi celles que vous avez essayées en place et qu’elles fonctionnent ou pas (en espérant que oui!), vous m’aurez quoi qu’il arrive donné quelque chose que les orthopédistes-chirurgiens n’ont pas fait… un espoir auquel je m’accroche à fond. Merci

    • Patrice

      Bonjour,
      Je confirme une bonne partie de ce qui vient d’être dit. Oui l’activité régulière et le fait de mettre de coté tous les sports avec des chocs, la musculation ciblée, une alimentation de qualité (mais le lien direct, je n’en suis pas certain, mais comme il faut impérativement baisser son poids lorsque l’on est en surcharge….). J’ai toujours des crises, mais plus espacées, moins pénalisantes. Alors non on n’en guérit pas je pense, mais le fait de diminuer la douleur, les contraintes et d’avoir la possibilité de faire du sport (modéré) alors en avant. Seul bémol, le vélo. Dans mon cas cette pratique aggrave la douleur. Donc j’en fais de temps en temps sur du plat, sans forcer et pas plus d’une heure.
      Et oui les assouplissement sont la base pour avoir moins mal aux articulations, toutes les articulations……

    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés