Chaud ou froid pour les douleurs chroniques aux genoux ?

Chaud ou froid pour les douleurs chroniques aux genoux ?

La thermothérapie, c'est l'art de soulager ou d'améliorer la santé à l'aide de la température. Est-il préférable d'appliquer du chaud ou du froid pour des douleurs au genou ?

Il y a un vaste débat sur l'application de chaud ou de froid lors d'un traumatisme. Du chaud est recommandé en cas de blessure récente aux genoux avec inflammation.

Qu'en est-il pour les douleurs chroniques aux articulations ?

La thermothérapie pour les douleurs aux genoux

Le traitement de la douleur par le chaud et le froid peut s'avérer efficace pour un certain nombre de pathologies, et facilement abordable.

Savoir quand utiliser la thérapie par le glace ou la chaleur augmentera significativement l'efficacité du traitement.

Dans tous les cas, en cas de douleurs aux genoux, notre premier conseil est de consulter votre médecin traitant. Faites-en de même si suite à l'application de température, vous constatez des ecchymoses ou symptômes cutanés.

poche de glace sur cheville douloureuse

Appliquer du froid en cas de douleurs

Lorsque la douleur est intense, soulager devient une question de survie. La cryothérapie est-elle une bonne idée pour les genoux ?

Pourquoi mettre du froid sur une douleur ?

La glace est utilisée pour son action antalgique, c'est-à-dire anti-douleurs.

Il n'existe pas d'autres avantages pour les inflammations chroniques.

En revanche, le froid peut entraver le fonctionnement du corps.

Les risques du froid

Si vous n'êtes pas prudent, un traitement par le froid appliqué trop longtemps ou trop directement peut causer des dommages à la peau, aux tissus ou aux nerfs.

Il est recommandé de ne jamais poser un produit congelé à même la peau, sous risque de brûlures.

De plus, le froid sur la peau est à éviter durant les 2 heures suivant une prise alimentaire. Réchauffer le corps se fait au détriment de la digestion.

Contre-indications de la glace

Le traitement par le froid ne doit pas être douloureux, et est à proscrire pour les maladies suivantes :

  • Hypersensibilité au froid (syndrome de Raynaud ou cryo-globulonémie).
  • Problèmes de circulation sanguine.
  • Allergie au froid.
  • En cas de muscles ou articulations raides.
  • Paralysie.
  • Diabète.
  • Cancer.
  • Saignements.
  • Diarrhée.
  • Hypertension sévère.
  • Cirrhose du foie.

Le traitement des douleurs par le chaud

La chaleur a d'avantage nos faveurs en cas de douleurs chroniques au genou.

La thérapie par la chaleur améliore la circulation sanguine autour des genoux. Augmenter la température, même légèrement, peut soulager et augmenter la flexibilité musculaire.

Femme avec serviette dans un sauna chaleur humide

Il existe deux types de thérapie thermique, la chaleur sèche et la chaleur humide.

Pour l'arthrose du genou ou gonarthrose, il est conseillé de privilégier la chaleur sèche.

La chaleur sèche

La chaleur sèche, ou thermo-thérapie par conduction, est facile à appliquer :

  • soleil.
  • coussin chauffant.
  • genouillères auto-chauffantes.
  • bouillotte.
  • patch chauffant.
  • baume du Tigre.
  • rayonnements infrarouges.
  • sauna.

La chaleur humide

La chaleur humide, aussi nommée chaleur par convection, peut s'avérer plus efficace :

  • gant ou serviette humide.
  • hammam.
  • douche ou bain chaud.
  • massage à l'huile.

Coussin chauffante genou

Les avantages de la chaleur contre la douleur

  • Favoriser la réparation des tissus endommagés (donc dans un second temps après un traumatisme avec enflure).
  • Soulager raideurs et contractures autour du genou.
  • Réchauffer les articulations avant l'activité.
  • Soulager un spasme musculaire.
  • Distraire le cerveau de la douleur.
  • Apaiser les muscles endoloris.
  • Détendre les tissus mous.

La thérapie par le chaud est préconisée sur une durée de 20 à 30 minutes, et peut être répétée plusieurs fois par jour. Les raideurs ou tensions musculaires peuvent même être soulagées en seulement 15 à 20 minutes.

Docteur utilisant thermothérapie par infrarouge sur genou d'un patient

Les contre-indications de l'application de chaleur

Il convient d'éviter les températures brûlantes. Toute chaleur douloureuse est à proscrire.

La chaleur ne doit pas être utilisée en cas de :

  • Inflammation et enflure suite à un traumatisme.
  • Diabète.
  • Infection locale, sous peine d'augmenter le risque de propagation de l'infection.
  • Diminution des sensations ou engourdissements.
  • Maladie vasculaire.
  • Troubles sensoriels liés à la température de la peau.
  • Fièvre.

Comment appliquer du chaud ou du froid ?

Il est conseillé de toujours valider l'application de chaleur ou fraîcheur par un professionnel de santé.

Nous proposons une gamme d'articles dans le but de soulager les douleurs chroniques aux genoux.

Chaud froid douleur genou

Cet article a été relu par le Docteur Jean-Philippe, médecin conseil de Knees.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés